L’ABC du bar maison

by | 9 Jan, 2014 | Approfondir

Même avec l’ABC du bon barman et toute la volonté du monde, vos chances d’obtenir le titre de meilleur barman seront quelque peu réduites si vous n’avez pas la base d’un bar maison fonctionnel. C’est pourquoi je lève aujourd’hui le voile sur le nécessaire à avoir, autant au niveau des alcools que des accessoires, pour que vous puissiez laisser aller toute l’originalité du barman qui sommeille en vous. Et avec les soldes d’Après-Noël qui restent, profitez-en pour aller dévaliser les magasins.

LES ALCOOLS
Tout d’abord, vous vous douterez bien que vous n’avez pas besoin de vous procurer tous les alcools inimaginables pour que votre bar maison soit fonctionnel; quelques choix en fonction de vos gouts et de votre budget suffiront. La vodka est un incontournable. Utilisé dans de nombreuses recettes, cet alcool est un passepartout en raison de son aspect incolore et du peu de gout qui s’en dégage. Le rhum est aussi un alcool utilisé dans plusieurs cocktails, généralement à saveurs plus estivales. Le dry gin est un autre alcool à mettre sur votre liste. Plus fort en arômes que les deux autres, cet alcool se retrouve de plus en plus sur la liste d’ingrédients des drinks que les barmans nous proposent. La téquila, bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité de tous les consommateurs, est un alcool également souvent utilisé. Les bourbons (whisky américain) font également une belle réapparition. Finalement, il y a les liqueurs (Cointreau, Aperol, Amaretto…) et les boissons à la crème (Baley’s, Amarula, Coureur des Bois…).

LES INGRÉDIENTS
Vous devez également avoir une réserve de quelques autres ingrédients non alcoolisés dans votre réfrigérateur. Tout d’abord, les jus de fruits (canneberge, orange, ananas, pomme) sont souvent utilisés lors de la création d’un cocktail. De plus, avoir des boissons gazeuses tel que le soda, le tonic, le Seven-up, le ginger ale, est aussi très pratique. Le citron et la lime sont des agrumes incontournables à avoir en permanence et j’ajouterais même l’orange. De plus, il est toujours utile d’avoir quelques fruits frais utilisés comme ingrédients ou en déco à
titre de rappel. Finalement, une réserve de sirop simple et voici comment le faire soi-même!

LES OUTILS
Pour ce qui est des accessoires, l’achat d’un shaker sera vite rentabilisé. Il est utilisé dans plusieurs recettes de cocktails afin que les différents ingrédients se mélangent et dégagent plus d’arômes. Selon votre choix de shaker, vous aurez peut-être également besoin de vous procurez une passoire à glaçons. Vous pouvez également vous acheter un doseur, mais si vous avez un petit shooter d’une once, ça peut très bien faire l’affaire. Pour ce qui est des verres, avec un verre à martini et un verre old-fashioned, vous pouvez très bien vous en tirer. Vous pouvez également ajouter à votre sélection verres highball, verres à cognac et verres à champagne.

Avec cela, vous devriez être en business! Et comme je le mentionnais plus haut, allez-y vraiment selon vos gouts et votre budget. Pas besoin d’acheter la vodka la plus chère si vous êtes pour la mélanger avec plein d’autres ingrédients. Et il n’est pas nécessaire non plus de tout acheter en même temps. Munissez-vous au début des essentiels et complétez par la suite peu à peu votre trousseau!

Et voici quelques petites photos pour vous inspirer le bar parfait.


À voir aussi…

Le National

Cette année, Audrey et Rose n’ont pas pris de chance; elles sont arrivées d’avance à Québec pour réserver les meilleures places pour les festivités de la St-Jean et le concert de Marie-Mai waouh ! Pour faire honneur à notre belle province, elles concoctent un «drink bleu» pas quétaine à base d’ingrédients 98% québécois. Après une seule gorgée, vous n’aurez jamais été aussi fiers d’être Québécois !

Bonne St-Jean !

Les ingrédients
  • 1 ½ oz Vodka Quartz
  • ½ oz Sirop d’érable
  • ½ oz Jus de lime
  • 3 feuilles de basilic pourpre
  • ¼ de tasse de bleuets
  • 2 oz eau Eska gazéifiée

Déco : brochette de bleuets

Le Tropicoco

Cette semaine, Audrey et Rose ne se laissent pas décourager par la météo ! Danse du soleil et cocktail tropical, elles ont combiné les meilleurs ingrédients pour ramener le beau temps au Québec. En prévision des journées chaudes, elles proposent une slochetail digne de celles que l’on boit à Cuba, Cancún et Punta Cana. Après avoir goûté à ce cocktail de matante, le rhum Malibu deviendra certainement le complice de vos après-midi au bord de la piscine !

Ben oui, du rhum coco toé !

Les ingrédients
  • 1 oz Rhum blanc
  • 1/2 oz Malibu
  • 1 oz purée de fraises & banane*
  • 2 oz Jus d’ananas
  • Tranches d’ananas

*Au mélangeur, ajoutez 2 tasses de fraises, 1 banane très mûre, 1/2 tasse d’eau, 3 cuillères à thé de sucre

Vous aurez aussi besoin de verres de type old-fashioned, d’un doseur, d’une cuillère et de la glace concassée
(se fait à l’aide d’une machine à slush ou au mélangeur).

Vous aimerez aussi…

Le Bloody-Mosa

À l’instar de John et Yoko, Rose et Audrey ont élu domicile dans la suite d’un hôtel montréalais pour un «bed in brunch». Pourquoi sortir du lit quand on peut tout faire à l’intérieur de celui-ci ? Niveau cocktail, elles réussissent encore une fois l’impossible en combinant deux classiques du déjeuner : bloody Caesar et mimosa !

Imagine

Les ingrédients
  • 4 oz Prosecco Carpenè Malvolti

  • ½ oz Bourbon Maker’s Mark

  • 4 oz Walter Caesar régulier

  • ½ oz Jus de citron

  • ½ oz Jus d’olive

  • ½ cuillère à thé de Raifort ou 2 tranches de frais

  • 3 gouttes Worcestershire

  • 2 gouttes Tabasco

  • 1 Tige de basilic

  • Poivre rose et fleur de sel (pour givrer)

    1 oeuf (déco)



@1ou2cocktails | #1ou2cheers