Le Cannabis dans les cocktails

by | 1 Mar, 2019 | Approfondir, Uncategorized

Est-ce qu’on peut se mettre High avec un cocktail au cannabis ?

La réponse est oui, mais attention pas n’importe comment.

Le cannabis étant désormais légal au Canada, cela ouvre de nouveaux horizons quant à sa consommation. Les cocktails ne font pas l’exception, plusieurs adeptes seront tentés de faire le test, mais vous vous doutez bien que ce n’est pas en lançant une cocotte dans votre shaker que vous obtiendrez les vertus médicales et relaxantes qu’on lui connaît.

Nous avons approfondi la question et voici quelques petits trucs à savoir avant de rentrer dans la partie amusante. Si vous voulez éviter les mauvaises expériences et surtout éviter de mettre votre santé en danger, cet article est là pour vous guider.

Cannabis et alcool font-ils bon mélange?

1. La force du THC
D’abord, un peu de science, il est important de comprendre que le cannabis contient deux composantes primaires : Le THC qui est la molécule qui provoque les effets psychoactifs et le CBD qui est davantage utilisé à des fins médicales.

Toutes les variétés de cannabis contiennent plus ou moins de THC et de CBD, voilà pourquoi il est important de bien savoir ce que l’on consomme.

2. Les différentes vitesses d’absorption
S’ajoute à l’équation notre bon vieil ami l’alcool!

Le cannabis met généralement plus de temps à faire sentir ses effets dans le corps que l’alcool, alors il est très important de mélanger les deux avec précaution.

La clé est de prendre son temps et bien doser les deux psychotropes.

Par exemple, si vous buvez 3 cocktails en l’espace d’une heure parce que vous ne ressentez pas les effets du THC, quand ça va “kick in”, vous risquez d’être pas mal “tipsy” en plus d’être solidement gelé.

3.  Les effets inverses des psychotropes (stimulant, dépresseur, hallucinogène)
Il existe 4 grands groupes de psychotropes notamment les stimulants, les dépresseurs et les perturbateurs ou hallucinogènes dont font partie l’alcool et les drogues.

L’alcool est un psychotrope dépresseur du système nerveux central. C’est-à-dire que c’est une substance qui désinhibe et affaiblit les fonctions d’un individu en diminuant le niveau d’éveil et l’activité générale du cerveau.

Le cannabis, lui est un psychotrope perturbateur, on dit aussi «hallucinogène», c’est une substance qui perturbe la perception de la réalité, qui provoque des changements plus ou moins marqués de l’humeur. En plus d’être un perturbateur, le cannabis peut aussi avoir les effets d’un dépresseur et d’un stimulant. C’est la combinaison de ces différents effets qui peuvent s’avérer dangereux et surtout imprévisibles.

En résumé, les effets des cocktails au cannabis sont déterminés par 4 facteurs :

  • Votre métabolisme
  • Le taux de THC présent dans la variété d’herbe que vous avez choisi.
  • Le taux d’alcool par volume de votre cocktail.
  • Votre consommation (vitesse et quantité)

    Photo : Cosmopolitan

Vous n’obtiendrez aucun effet “buzz” sans la décarboxylation.

La décarboxylation est le processus qui sert à activer le THC. C’est une étape obligatoire si vous désirez que votre cannabis ait des effets psychoactifs quand vous le consommez autrement qu’en le fumant.

Sans cette étape cruciale, par exemple si vous le faites bouillir pour faire un sirop ou un thé, vous profiterez pleinement de son goût et de son parfum de chlorophylle, mais en aucun cas vous n’allez planer.

Pour décarboxyler, il vous suffira simplement d’égrainer le cannabis et puis de le passer au four pendant 30 min à environ 110°C/ 230°F.

Photo : Gunook

Comment intégrer le cannabis en cocktail?

Voici les 3 techniques qui vous permettront de manier le shaker sur le chemin de Jah.

1. Sirop de Cannabis
Si vous êtes plus intéressé par son goût que par ses effets, nous vous conseillons de l’utiliser en sirop, vous pourrez alors le consommer comme n’importe quel sirop d’herbes.

Pour plus de prudence, essayez-le d’abord sans alcool avec des agrumes ou des fruits, vous pourrez alors constater quels sont les effets du cannabis sur votre corps sans alcool.

Dès que sera venu le temps de l’utiliser avec un spiritueux, nous vous conseillons de vous tourner vers du rhum blanc, de la tequila, du gin ou encore du pisco. Les alcools bruns, généralement plus prononcés, auraient quant à eux plutôt tendance à masquer le goût du cannabis.

Recette :

Pour 1L de sirop de cannabis :

  • 600 ml d’eau
  • 600 gr de sucre
  • 9 Gr de Cannabis.

Étapes :

  1. Porter l’eau à ébullition dans une casserole.
  2. Mettre le sucre dans la casserole puis remuer jusqu’à la dilution complète du sucre.
  3. Incorporez le cannabis puis laissez infuser pendant 9 minutes dans le sirop à ébullition.
  4. Filtrer le sirop puis conserver au froid.


2. Infusion de cannabis dans un spiritueux
Pour infuser de l’herbe dans votre alcool favori, il va falloir vous armer de patience.

Même si vous avez bien respecté l’étape de la décarboxylation, vous devrez attendre 60 jours pour que votre spiritueux soit prêt et que vous puissiez en ressentir les effets.

Pour 26 oz d’alcool infusé au cannabis :

  • 26 oz de votre spiritueux préféré (on vous conseille vivement un alcool non vieilli pour plus de goût.)
  • 8 Gr de Cannabis

Étapes :

  1. Incorporer le cannabis décarboxylé dans le spiritueux de votre choix.
  2. Patientez 60 jours en le remuant tous les jours.
  3. Filtrer. C’est prêt.

3. Teinture de Cannabis pour cocktail

 

Une teinture est une macération très concentrée dans de l’alcool neutre (eau-de-vie ou vodka). Selon les ingrédients, une teinture peut prendre entre 4 à 8 jours pour être prête, mais pour le cannabis, vous devez  aussi attendre 60 jours pour en sentir les effets.


Pour les experts parmi vous qui sont familiers avec les bitters, les teintures s’utilisent de la même manière c’est-à-dire au compte-goutte ou avec une pipette. Vous pouvez ainsi obtenir le goût et les effets du cannabis dans un verre de soda, de tonic ou dans un cocktail simple.

Recette :

(Pour 300 ml de teinture de cannabis)

  • 300 ml d’alcool neutre (autour de 40%)
  • 20 gr de cannabis

Étapes :

  1. Incorporer le cannabis décarboxylé et l’alcool de grain neutre dans un pot Mason.
  2. Patientez 60 jours en le remuant tous les jours.
  3. Filtrer. C’est prêt.

Recette de Mocktail au cannabis :

  • 1.5 oz Seedlip Garden 108
  • 3 oz Tonic
  • 8 Gouttes Teinture de cannabis
  1. Verser le Seedlip et les gouttes de teinture dans un verre rempli de glace.
  2. Allonger avec le tonic.
  3. Mélanger à l’aide d’une cuillère.
  4. Garnir avec un quartier de lime.

Recette de daiquiri au cannabis «Highquiri» :

Photo : Kéven Poisson

  • 2 oz de rhum blanc
  • 1 oz de jus de lime
  • 0.75 de sirop de cannabis
  1. Verser tous les ingrédients dans un shaker.
  2. Ajouter les glaçons puis shaker vigoureusement.
  3. Filtrer dans un verre rafraîchi.
  4. Garnir d’une feuille de cannabis séchée.

Voilà de quoi inviter Mary Jane à tous vos apéros. Rappelez-vous que même si la consommation d’un cocktail à double-effet est très attirante, cela vient avec une grande responsabilité. Nous vous suggérons donc très vivement de consommer du cannabis en bonne compagnie dans un environnement confortable et bien sûr de ne jamais conduire après en avoir consommé..

Pour approfondir vos connaissances  :



Photos : 1 ou 2 Cocktails
Illustrations : Max Coubès


 

Soif de lecture…

Le Guide des Whiskies : comprendre la différence entre tous les produits

Qu’on parle d’un scotch d’Écosse, d’un pure pot still d’Irlande, d’un Bourbon des États-Unis, d’un Nikka du Japon ou rye du Canada, les whiskies ont tous des particularités et il peut être difficile de comprend les différences entre ceux-ci. Voici un petit guide pour mieux comprendre l’univers des spiritueux de grain.

Les tendances cocktail pour 2019

En 2019, on peut s’attendre à voir certaines grandes tendances de 2018 prendre de l’ampleur comme la durabilité et l’éco-responsabilité. Ce sera aussi le temps de faire des choix éthiques en encourageant les distilleries locales et en choisissant des entreprises qui s’impliquent pour soutenir de bonnes causes!

Les cocktails sans alcool (Mocktails) ont la cote!

Si par définition cocktail et alcool sont inséparables, dans la réalité il en est tout autrement. La mode des “Mocktails” est bien établie et des compagnies comme Seedlip tirent leur épingle du jeu!


 

@1ou2cocktails | #1ou2cocktails