Février : le mois de la sobriété!

by | 17 Fév, 2016 | Approfondir

Ouf, 17 février. Plus que 12 jours à survivre.

Le mois de février est pour plusieurs un mois de célébration (Super Bowl, St-Valentin, anniversaire…), alors que de mon côté, c’est plutôt un mois de sobriété puisque je me suis lancée le défi 28 jours (29 cette année) au profit de la fondation Jean Lapointe. Vous me direz que je peux célébrer même si je ne bois pas. Effectivement… MAIS, il me semble qu’une bière pour accompagner la game des Broncos c’est plus relaxant qu’un Perrier-citron.

Je vais être bien franche avec vous, j’adore tout ! Du vin blanc au vin rouge sans oublier le rosé l’été. Une bonne sangria multicolore, les bulles, les cocktails (mon coup de cœur, vous l’aurez deviné) et même, depuis peu, les bières de micro-brasserie.

Je pourrais probablement boire tous les jours, si c’était bon pour la santé. Pas de là à m’enivrer, mais juste 1 ou 2 verres, question de bien déguster et de relaxer.

Mais bon, si vous aussi désirez limiter votre consommation d’alcool que ce soit en février ou à un autre moment de l’année, voici quelques trucs :

  1. Éviter les bars
    Si vous souhaitez réellement mettre les chances de votre côté, évitez les endroits où l’on ne vend que de l’alcool. Priorisez les soupers à la maison, les brunchs ou toutes autres activités.
  1. Faire équipe avec quelqu’un de votre entourage
    Il est beaucoup plus facile de réaliser ce challenge lorsque vous le faites à deux. De cette façon, vous pouvez vous encourager, vous soutenir et surtout, ça fait une personne de moins à vous proposer un verre.

    Yes we can!

    Yes we can!

  2. Trouver un projet
    Inscrivez-vous au gym, commencez à lire ou à écrire, organiser votre voyage de rêve… Se garder occupé fait passer le temps plus rapidement.
  1. Remplacer vos cocktails préférés par d’autres alternatives
    La mode de la mixologie s’applique bien évidemment au cocktail, mais également au mocktail où l’on ne fait que retirer l’alcool du breuvage. Premier exemple et non le moindre : le Virgin Ceasar. C’est toujours bon, même s’il n’y a pas d’alcool. Si vous voulez d’autres variantes, je vous invite à utiliser vos bases habituelles : eau pétillante, Ginger Ale, Bière au gingembre, jus exotique, limonade, etc., ajoutez-y quelques herbes fraiches ainsi que des petits fruits et le tour est joué. De plus, vous passerez inaperçu lors de vos soirées entre amis et vous ferez certainement des jaloux.

virgin ceasar

  1. Enfin, se récompenser
    Faites-vous un budget pour votre temps de sobriété. Par exemple, si je dépense environ 2 bouteilles de vin par semaine (2 x 15 $ = 30 $ x 4 semaines = 120 $), cela vous fait un budget de 120 $ de plus pour le mois à dépenser ou à économiser.

Bref, pour ceux et celles qui m’accompagnent dans ce défi, je vous félicite. Pour les autres, je vous encourage certainement à le faire au moins une fois. Premièrement, c’est le mois le plus court de l’année. Ensuite, plusieurs belles causes sont rattachées à ce défi. Enfin, cela nous permet d’apprécier davantage les autres mois où l’alcool coule à flot.

Tchin Tchin !


Crédit photo de couverture : My Diary of Us


 

À voir aussi…

Le National

Cette année, Audrey et Rose n’ont pas pris de chance; elles sont arrivées d’avance à Québec pour réserver les meilleures places pour les festivités de la St-Jean et le concert de Marie-Mai waouh ! Pour faire honneur à notre belle province, elles concoctent un «drink...

Le Tropicoco

Cette semaine, Audrey et Rose ne se laissent pas décourager par la météo ! Danse du soleil et cocktail tropical, elles ont combiné les meilleurs ingrédients pour ramener le beau temps au Québec. En prévision des journées chaudes, elles proposent une slochetail digne...

Le Bloody-Mosa

À l’instar de John et Yoko, Rose et Audrey ont élu domicile dans la suite d’un hôtel montréalais pour un «bed in brunch». Pourquoi sortir du lit quand on peut tout faire à l’intérieur de celui-ci ? Niveau cocktail, elles réussissent encore une fois l’impossible en...


 

@1ou2cocktails | #1ou2cheers