Bloody Caesar

Classique canadien 

Les ingrédients

  • 2 oz Vodka
  • 6 oz Clamato
  • 0.5 oz Jus de citron
  • 4 Traits sauce piquante, Tabasco
  • 4 Traits sauce Worcestershire
  • Un tour de moulin à poivre
  • Épices à steak pour givrer le verre

Garniture : brochette de concombres et olives saupoudrées d’épices à steak et bouquet de persil plat.

Vous aurez également besoin d’un doseur, d’une cuillère ainsi que de glaçons.

Étapes

  1. Givrer le contour d’un verre avec des épices à steak.
  2. Verser tous les ingrédients à l’exception du Clamato dans le verre.
  3. Remplir le verre de glaçons puis allonger avec le Clamato.
  4. Mélanger à l’aide d’une cuillère et faire un tour de moulin à poivre.
  5. Garnir d’une brochette de concombres et olives ainsi que d’un bouquet de persil plat.

 

 

 

Photos par Kéven Poisson 

L’Histoire du Bloody Caesar 

Le fameux Bloody Caesar est une création canadienne, inventée plus précisément au restaurant “Le Calgary Inn” en Alberta. Le barman Walter Chell s’inspire du bloody Mary de manière inventive en y ajoutant du jus de palourdes qu’il avait lui-même écrasées. Datant de 1969, ce cocktail avait été créé spécialement pour accompagner un plat de pâtes “à la Vongole”. Il aura fallu plus de 3 mois à Chell pour perfectionner sa recette et trouver le parfait équilibre entre le jus de tomate et le jus de palourdes. Il baptisa son mélange Bloody Caesar en hommage à l’empereur Romain. Par la suite, le succès du Bloody Caesar va donner l’idée à deux américains, Duffy et Mott, de faire breveter le fameux “Bloody Mix”. C’est ainsi qu’est né le Mott’s Clamato que l’on connaît tous. Quant à Walter Chell, il resta l’ambassadeur de la marque Clamato jusqu’à son décès en 1997. Aujourd’hui, les Canadiens consomment plus de 2.5 M de Bloody Caesars par an.


Essayez la recette du Bloody Mary