Le prosecco : les bulles parfaites pour vos cocktails!

by | 20 Avr, 2017 | Découvrir

Quand vient le temps de choisir les bulles pour allonger votre cocktail, les proseccos sont presque toujours de mise! Pourquoi? Qu’est-ce qui fait que les vins effervescents italiens et les cocktails font si bon mélange?

D’abord, et sans entrer trop dans les détails, il faut savoir qu’il existe plusieurs sortes de bulles. On retrouve principalement les champagnes, les crémants et les blanquettes de France, les cavas d’Espagne et les prosecco d’Italie.

Un peu comme pour les vins, ces différentes appellations se caractérisent par leur région d’origine, leur cépage et leur méthode d’élaboration. Par exemple, pour être sacré Champagne, il faut absolument que le produit provienne de la région en plus d’être gazéifié selon la méthode traditionnelle (ou champenoise). Sans ces deux prérequis, il est interdit de se proclamer champagne!

Son petit je-ne-sais-quoi

Si l’on revient à notre très cher prosecco, il est quant à lui élaboré selon la méthode italienne Charmat (ou en cuve close). Il s’agit d’une méthode beaucoup moins coûteuse et plus rapide que la façon traditionnelle, ce qui explique pourquoi on peut mettre la main sur un produit intéressant, à faible coût.

Côté profil de goût, le prosecco est reconnu pour être léger, délicat et surtout très freshhhh. Les bouteilles italiennes renferment des arômes fruités de pomme verte, d’agrumes, de poire, d’abricot et de fleurs blanches.

C’est justement pour cette belle fraîcheur qu’on aime utiliser le prosecco en cocktail. Il complimente bien les bases plus sucrées, comme la purée de pêche d’un classique Bellini. Ses arômes de fruits font également bon mélange avec l’amertume des liqueurs italiennes comme l’Aperol et le Campari dans les fameux spritz.

Que ce soit pour sa polyvalence ou tout simplement pour son prix doux, vous avez peu de chance de vous tromper lorsque vous choisissez une bouteille de prosecco pour allonger vos créations… C’est pour ça qu’on l’aime tant!

FIOL Prosecco

De mon côté, je suis constamment à la recherche de bonnes bouteilles pour répondre à tous mes besoins c’est-à-dire un produit pas trop cher, assez bon pour que je puisse finir la bouteille sans devoir l’intégrer dans un cocktail et que l’on retrouve autant que possible dans les frigidaires de la SAQ. Désolée, je ne suis pas du genre à prévoir et je trouve ça pas mal pratique d’acheter mes bulles déjà fraîches.

Le prosecco FIOL, que j’ai découvert tout récemment, répond à tous ces besoins. Pour seulement 15,55 $ hello!, c’est un excellent produit en cocktail ou seul pour l’apéro. Il se caractérise par ses notes de pomme et de fleurs blanches. Il présente une belle acidité qui apporte fraîcheur en bouche.

Vous pouvez l’essayer dans différentes recettes de cocktails classiques : Bellini, Spritz, avec du St-Germain (liqueur de sureau) ou encore pour un kir royal. De notre côté, on vous suggère une recette estivale super simple à base de thé au jasmin. Pour obtenir la recette de notre Jasmine Fizz, c’est ICI.


Crédits photo : 1 ou 2 Cocktails
* Cet article est écrit en collaboration avec Charton-Hobbs; les opinions sont celles de l’auteure

Soif de lecture…

Disaronno revêt Missoni

Juste à temps pour les Fêtes, Disaronno porte les rayures d’une des plus grandes maisons de couture italienne!


@1ou2cocktails | #1ou2cocktails