Conseils d’une barista pour passer maître dans l’art des coffee-cocktails!

by | 1 Fév, 2018 | Approfondir

Comme barista, on me demande fréquemment comment réussir son latte art à la maison. Il n’y a pas vraiment de secret, ça prend un bon appareil pour mousser le lait et beaucoup de pratique!

Personnellement, je pense que couler un espresso à la perfection est beaucoup plus important que le motif que l’on va dessiner. La preuve, les Italiens ne veulent rien savoir du latte art. 

Un bon espresso, que vous le préfériez corsé ou torréfié légèrement, fait vraiment toute la différence sur l’appréciation de votre tasse. Il en va de même pour les cocktails! La plupart du temps, on utilise n’importe quel café dans nos recettes en ne tenant pas compte des profils de goût distincts.

Faites le test!

Essayez, par exemple, le Tia Espresso Martini avec 2 ou 3 espressos différents. Vous verrez que la puissance, l’amertume et la rondeur de chacun auront un impact sur le résultat final. 

  • 1 oz Tia Maria
  • 1 oz Vodka
  • Espresso (simple ou double)
  • Bar spoon Sirop Simple

Cold Brew, espresso, filtre…

Comme vous savez, il y a plusieurs méthodes d’infusions, alors laquelle devrait-on prioriser dans nos cocktails. Eh bien, cela dépend de votre recette! Personnellement, j’aime bien travailler l’espresso. Comme ils contiennent moins d’eau, le goût est plus intense et la texture est intéressante.  

Le cold brew est aussi populaire auprès des bartenders. Il s’agit d’un concentré de café particulièrement acide que l’on obtient en laissant infuser les grains plus de 12h dans de l’eau à température ambiante.

Le café filtre peut aussi être utilisé dans nos recettes, principalement lorsqu’on cherche quelque chose de plus subtil. C’est ce que notre mixologue invité Max Coubès a choisi dans la vidéo du Del Cafe en collaboration avec Tia Maria.

• ¾ oz Tia Maria, liqueur de café
• ½ oz Campari, liqueur amère
• 1 oz Café italien
• ¾ oz Jus de pamplemousse
• ½ oz Sirop de miel*
• Zeste de pamplemousse

Third Wave vs Italien

Les cafés de type third wave poussent un peu partout à Montréal, c’est LA grosse tendance. Outre leur décor instagramable, les third wave coffee shop on 3 points majeurs en commun. D’abord l’éthique (on veut connaître la provenance de nos grains) ensuite la texture du lait ( on est capable de réaliser le latte art, puisqu’on utilise de la mirco mousse de lait) et finalement, la torréfaction légère des grains de café (plutôt que de brûler les grains pour obtenir des notes de chocolat et caramel, on torréfie moins longtemps pour découvrir les notes de fruits et de fleurs qui se cachent sous la coquille

Bref, si vous cherchez quelque chose d’amer pour complimenter le goût sucré de la liqueur de café Tia Maria, allez-y pour du café italien. Si, au contraire, vous cherchez à balancer l’amertume d’un amaro, optez pour l’acidité du café 3e vague.

N’oubliez pas que le café est très complexe et qu’il peut jouer un grand rôle dans vos cocktails, sachez en faire bonne utilisation. Cheers!

 


Crédit photo couverture : Jany Tremblay
Cet article est écrit en collaboration avec LCC Vins et Spiritueux; 
les opinions sont celles de l’auteure

 

Soif de lecture…

L’Amaretto dans vos cocktails

Tout sur la l’amaretto, la liqueur italienne d’amande et de noyau que l’on retrouve dans tous les bars de la planète. De la petite histoire à son utilisation en cocktail, vous pourrez réaliser le meilleur Amaretto Sour!


 

@1ou2cocktails | #1ou2cocktails